Cette nouvelle édition de la Lord of the Geek me laisse des plus perplexes …

Votre dévoué photographe a bien faillit ne pas s’y rendre après l’énorme attente matinale du guichet de caisse unique et surtout avec ce manque de communication autour de cette convention.

Entré dans la convention, quel brisement de la voir encore plus vide que l’année précédente, les invités sont parqués dans un petit îlot à l’entrée et le super donjon des Somnium Bellator est à l’autre bout, dehors … est-il encore temps de faire demi-tour ?

Heureusement, retrouver la dynamique équipe de La Japanonymes ainsi que l’ensemble des personnes ayant annoncé leur présence (tel que le fabuleux Haaru, Orion Silver Cosplay, le fantastique groupe Hetalia et plein d’autres ^^ ) ont vaincu cette irrésistible envie de faire demi-tour.

Présent l’année précédente en tant que qu’Exposant Photographe (avec le Studio DigitEyes), beaucoup d’entre vous ont tenté en vain de retrouver ce dernier, non présent cette année ^^ – Aussi, un des murs extérieur du Parc Expo de Nîmes servit, pour commencer, de fond original pour une première série de photo où le superbe DoubleFace (de la ténébreuse ville de Gotham City) fit l’honneur de poser.

Continuant le petit tours, à dialoguer avec les cosplayers et exposants, une toile blanche dans le fond de la salle attira votre dévoué photographe et ce dernier y installa un studio éphémère ayant permit de faire passer de fabuleux cosplayeurs sur ce fond (une image valant mieux que mille mots, je vous laisse consulter la galerie en ligne résultant de cette expérience du studio éphémère).

Après une journée bien remplie, votre dévoué photographe s’en est allé, traiter les photos dans son havre de paix et publier tout cela pour le plus grand plaisir de vos yeux

Pour conclure cet avis, malgré effroyable départ, le fait de retrouver le cœur de la convention, ses fabuleux cosplayers et exposants, le retour s’est terminé serein et cet avis relativement positif.

Commentaires
Catégories : Conventions